EuropeFranceTransport aérien

Un avion d’Air France reliant Ndjamena à Paris isolé à Roissy après une suspicion d’engin explosif à bord

Un avion de la compagnie aérienne Air France s'est posé à l'aéroport de Roissy et a été isolé suite à une suspicion d'engin explosif à bord de l'appareil reliant Ndjamena (capitale du Tchad) à Paris. L'alerte à la bombe a finalement été levée.

Un avion reliant Ndjamena, au Tchad, à Paris, en France, a été isolé après son atterrissage ce jeudi (3 juin 2021) à 16h01 (heure locale) à l’aéroport de Roissy, en raison d’une suspicion de présence à bord d’un engin explosif, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

 

Les passagers ont tous été débarqués et les levées de doute sont en cours concernant la présence d’engin explosif. Ces vérifications ont été initiée dès que l’avion s’est posé. Finalement, aucun engin explosif n’a été retrouvé par les démineurs à bord de l’avion Air France.

Selon BFM TV, ce Boeing d’Air France a été intercepté en plein vol par un avion de chasse de la police du ciel au moment où il traversait Lyon.  Alors qu’il était en direction de l’espace aérien national, le commandant de bord a rendu compte au contrôle aérien civil d’une alerte à la bombe signalée par radio. Dans le cadre de la posture permanente de sûreté aérienne, un rafale de la police du ciel a donc reçu l’ordre de décoller depuis la base aérienne de Saint-Dizier (Haute-Marne) afin d’évaluer la situation et d’escorter l’avion de ligne.

Chaîne Telegram ZayActu

Source
BFM TV

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.