À la uneActualitésCaraïbesMartinique

La situation sanitaire se dégrade en Martinique, les syndicats demandent une reprise des cours en distanciel

La rentrée scolaire en Martinique est prévue pour le lundi 12 avril prochain. Avec une situation sanitaire qui se dégrade sur notre île, les syndicats demandent via un communiqué de presse une rentrée scolaire en distanciel pour les collégiens et lycéens.

Hier après-midi (mardi 6 avril 2021), l’Agence Régionale de Santé (ARS) annonçait lors d’une conférence de presse, les nouveaux chiffres de la situation épidémiologique liée à la covid-19 en Martinique. 724 nouveaux cas enregistrés en une semaine dont 6 décès. Des chiffres qui ne rassurent pas du tout et montrent une épidémie qui ne cesse d’augmenter en Martinique. À 4 jours de la rentrée scolaire, le SNES FSU Martinique indique ne pas être sereins quant à cette rentrée scolaire prévue le lundi 12 avril prochain.

« Dans ces conditions, la reprise ne peut se faire qu’en distanciel, tant en collèges qu’en lycées » indique le syndicat national des enseignements du second degré. Selon nos informations, une réunion est actuellement en cours avec parents d’élèves et chefs d’établissements. Des mesures spécifiques pourraient être prises et annoncées dans les prochaines heures pour cette rentrée après les vacances de Pâques.

« Nous attendons de la part du garant de la sécurité des personnels et des élèves, une réponse prompte et à la hauteur de la gravité de la situation » indique le SNES dans son communiqué de presse.

Communiqué de presse du SNUipp-FSU Martinique

Les mesures « hors DOM » concernant la mise en place du travail à distance ont été annoncées par le ministère depuis la semaine dernière . A quelques jours de la reprise, les enseignants, parents et élèves de Martinique ne sont-ils pas en droit de savoir quelles sont les modalités envisagées à partir de ce lundi ? La situation sanitaire se dégrade depuis plusieurs semaines, les restrictions préfectorales se succèdent, le CHU a déjà déclenché son « plan blanc » , l’éducation nationale …..réfléchit encore ……

A ce jour, ni les fédérations de parents, ni les syndicats n’ont été consultés. La cyber attaque « étrangère » serait-elle l’arbre qui cache la forêt ….et l’impréparation dénoncée par le SNUipp-FSU depuis plusieurs semaines? Pour le SNUipp-FSU Martinique, la reprise ne peut se faire qu’en distanciel, avec les modalités et les adaptations définies par les équipes. Les enseignants, parents et élèves attendent une réponse à la mesure de la gravité de la situation sanitaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.