•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dès le 2 janvier prochain, le couvre-feu pourrait se durcir dans une vingtaine de départements en France, plus durement touchés par l’épidémie de covid-19. Un couvre-feu qui pourrait donc passer de 20 heures à 18 heures dans les départements et les métropoles où le taux d’incidence est supérieur au seuil d’alerte maximum (soit 250 cas pour 100.000 habitants) », a annoncé Olivier Véran ce mardi soir sur le plateau de France 2.

La mesure, qui fait l’objet d’une concertation avec les élus, concernerait une vingtaine de départements situés dans les quatre régions de l’Hexagone (Grand Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Bourgogne-Franche-Comté).

Un troisième confinement national ou local écarté pour le moment

Parmi les départements concernés se trouvent, selon nos informations, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône, l’Allier, la Moselle, la Nièvre, l’Ardèche, le Haut-Rhin, l’Aube, les Hautes-Alpes, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Saône-et-Loire, l’Yonne, les Vosges et le Territoire de Belfort. La liste officielle devrait être communiquée le 1er janvier.
« Nous écartons l’idée du confinement, ni local, ni national », a ajouté le ministre de la Santé, quelques heures après le Conseil de défense qui s’est tenu ce mardi » a indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran. En ce qui concerne la rentrée des classes prévue le 4 janvier, elle est maintenue. Les lycées rouvriront dans les mêmes conditions qu’en décembre.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Couvre-feu au réveillon de la Saint-Sylvestre, une mesure vivement critiquée sur les réseaux sociaux

Article précédent

Plusieurs personnes mobilisées devant les locaux de ViàATV, ce mardi soir (VIDEO)

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer