“Respectons l’intimité des victimes et des familles dans leurs douleurs accidentelles ou autres”

“Respectons l’intimité des victimes et des familles dans leurs douleurs “accidentelles ou autres !! Apprenons plutôt à aider ceux qui sont dans le besoin !!!” C’est une campagne qu’a lancé le SDIS de Guadeloupe sur sa page facebook, ce mercredi 21 décembre 2016. Message qui a eu l’effet escompté avec plus de 2 500 partages.

L’image parle d’elle-même !

Confronté trop souvent à cette “nouvelle mode” qui est le partage de photos et vidéos de victimes agonisantes au sol lors d’un accident, le SDIS de Guadeloupe a lancé une campagne, sur sa page facebook, ce mercredi 21 décembre 2016 avec ce message : “Respectons l’intimité des victimes et des familles dans leurs douleurs “accidentelles ou autres !! Apprenons plutôt à aider ceux qui sont dans le besoin !!!”. Des photos et vidéos prises avant même de contacter les secours.

Image publiée sur le facebook du SDIS Guadeloupe, le mercredi 21 décembre 2016.

Message qui a eu l’effet escompté avec plus de 2 500 partages, mais les partages ne suffisent plus. Il faut que la population puisse prendre conscience que ces faits sont graves, pour tout le monde mais surtout pour la famille de la victime.

Vous n’imaginez pas l’effet que ça fait à une mère de famille par exemple, de recevoir une photo de son fils agonisant au sol lors d’un accident, surtout si elle n’est pas encore au courant de ce qui se passe. Ça peut détruire toute une vie. 

En tout cas c’est pour cette raison que le SDIS a décidé de faire cette petite campagne sur sa page facebook, pour sensibiliser un grand nombre d’individu. 

ZayRadio avait même poussé un coup de gueule il y a quelques mois de ça, afin de dénoncer cette pratique.

J.D

Laissez votre avis
Tags
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.