Young Chang MC encourt la réclusion criminelle à perpétuité

18 ans de réclusion criminelle. C’est la peine qui a été requis à l’encontre de Young Chang MC, l’artiste de dancehall Guadeloupéen. Il est jugé depuis lundi (24 octobre 2016) pour tentative de meurtre, tortures et barbarie sur fond de trafic de cannabis. En état de récidive, Young Chang MC encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu ce vendredi 28 octobre 2016.

L’avocat général réclame 18 ans à l’encontre de l’artiste de dancehall guadeloupéen, Yoni Sami, connu sous le nom Young Chang MC, 9 ans à l’encontre de son manager et 15 ans contre le troisième accusé.

Ils sont jugés depuis lundi (24 octobre 2016) par la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle à Nancy pour tentative de meurtre, tortures et barbarie sur fond de trafic de cannabis.

En état de récidive, Young Chang MC encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu ce vendredi 28 octobre 2016.

Pour rappel, les trois accusés ont séquestrés un jeune homme qui a été brûlé avec une lame de couteau chauffée à blanc, et de l’huile bouillante.

Il a même été violé avec des objets durant près de deux heures. Les trois hommes fixent ensuite un rendez-vous à leur “mule” qui s’y rend avec son enfant et se retrouve à son tour prise en otage.

Laissez votre avis
Tags
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.