Depuis quelques heures, sur les réseaux sociaux, une rumeur circule sur les réseaux sociaux à la suite des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants. Cette rumeur indiquait qu’un manifestant est décédé en marge des violences urbaines. Dans un communiqué de presse, la préfecture de Guadeloupe tient à démentir fermement cette rumeur. Aucun manifestant n’a été pris en charge par les services de secours à Petit-Bourg et aucun décès n’est heureusement à déplorer, ce vendredi 19 novembre 2021 suite aux nombreux affrontements qui ont émaillé cette journée en Guadeloupe.

Le préfet s’insurge contre les fake news qui sont relayées sur les réseaux sociaux, sources de défiance inconsidérée envers les forces de l’ordre mobilisées nuit et jour pour la protection de la population et de leurs biens.


Dominique : une enquête en cours suite à d’importantes fluctuations des niveaux d’eau du Lac Bouillant

Article précédent

Etats-Unis : plusieurs milliers de dollars en billets se sont envolés d’un fourgon blindé sur autoroute

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Fake-news

Tu pourrais aussi aimer