Crise sociale (DIRECT)Martinique

Grève générale : pas d’ouverture des ateliers en raison du maintien des blocages selon la préfecture

Préfecture de MartiniquePréfecture de Martinique. Photo : martinique.gouv.fr

Des négociations en marge de la grève générale en Martinique devaient débuter, ce lundi 29 novembre 2021 en préfecture suite à la signature d’un document sur la méthode de négociations, samedi soir.

Ce lundi matin, les ateliers thématiques devaient normalement débuter, cependant, selon un communiqué de la préfecture, ces ateliers n’ont pas pu avoir lieu « en raison du maintien des différents blocages des axes routiers. » Les syndicats étaient pourtant présents en préfecture.

Pour ce qui concerne les services et opérateurs de l’État, les participants des ateliers Chlordéconémie, Vie chère-carburant-gaz et Pêche, ont pu se rendre sur les lieux prévus pour les échanges. En l’absence de la partie syndicale, ces ateliers n’ont pas pu se tenir.

Quant aux autres ateliers, les participants des services de l’État n’ont pas pu se déplacer sur les lieux prévus. Ce qui empêche le démarrage des ateliers. Un entretien a eu lieu avec l’intersyndicale pour constater ces impossibilités.

La grève générale en Martinique entame sa seconde semaine. Une mobilisation contre le pass sanitaire, la vie chère et l’obligation vaccinale accompagnée par de nombreux barrages sur de nombreux axes routiers de l’île.

ZayActu.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.