Nouveau plateau technique la Meynard
Plateau technique de PZQ. Photo réseaux sociaux

La mission de médiation annoncée par les ministres des Outre-mer et des Solidarités et de la Santé pour rétablir un dialogue serein et constructif sur les modalités d’application de la loi sur l’obligation vaccinale et le pass sanitaire au CHU de Martinique (CHUM) en vue d’organiser la bonne prise en charge des patients et la continuité des soins est arrivée sur le territoire, le lundi 1er novembre 2021.

Selon la préfecture de la Martinique, la mission a débuté, ce mardi 2 novembre 2021 avec des prises de contact avec les acteurs locaux préalablement à l’engagement de la médiation.

Dans ce cadre, dès aujourd’hui, mercredi 3 novembre 2021, elle aura plaisir à inviter les organisations syndicales représentatives des personnels hospitaliers et médicaux du CHUM à une première rencontre et proposera un temps d’échanges et de partages à l’intersyndicale le jeudi 4 novembre au matin. Un point presse sera organisé dans l’après-midi du 4 novembre pour préciser la démarche, la méthodologie et le calendrier de ce processus de médiation.

(Préfecture de Martinique)

En droit les règles de la médiation imposent que le choix du ou des médiateurs, ainsi que le lieu et le moment de la médiation se fasse en commun. Conformément à nos revendications, l’objet de la médiation a toujours été et doit demeurer l’obligation vaccinale, le pass sanitaire et les conditions de travail. Mais nous nous retrouvons face à des instances qui veulent d’emblée piper les dés et tricher avec nos droits…

(Intersyndicale de la Santé)


Un blessé léger dans un choc frontal entre deux voitures à Sainte-Luce

Article précédent

Un magasin met en place le dispositif « Heures super calmes » pour les personnes atteintes de troubles autistiques

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer