La CGSS à Place d'Armes au Lamentin
Photo : Antilla Martinique

Le service retraite de la CGSS Martinique adresse à la population martiniquaise, une lettre ouverte afin d’informer sur ce qui se passe réellement au sein du service. En effet, depuis le début de semaine et la grève des agents de la CGSS, plaintes et doléances se sont multipliées sur les réseaux sociaux et sur les médias.

Lettre ouverte adressée à la population martiniquaise.
Chère population,
Nous agents de la Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Martinique entendons vos nombreuses doléances et plaintes à travers les réseaux sociaux et les médias.
Nous ne pouvons rester de marbre et nous nous devons de vous informer de ce qui se passe réellement au sein de notre service.
Sachez chère population que nous agents, nous nous battons au quotidien pour vous offrir un service de qualité.
Nous donnons le meilleur de nous-mêmes pour assurer la continuité de vos prestations avec le peu de moyens humains dont nous disposons.
Nous ne sommes pas responsables des décisions prises par la direction.
Les départs à la retraite ne sont pas toujours remplacés. Ces 5 dernières années avec le papy-boom, il y a eu une augmentation de plus de 20% des demandes et avec le manque d’effectif, c’est encore plus difficile. Nous sommes donc en constante diminution d’effectif avec une charge de travail qui ne cesse d’augmenter.
Les agents recrutés en Contrat à Durée Déterminée et formés, qui au quotidien nous apportent une aide précieuse, se voient contraints de quitter l’organisme de leur exercice une fois que l’activité est maîtrisée puisque les contrats ne sont pas renouvelés.
C’est un TURN-OVER incessant au sein du service.
La complexité des dossiers demande une analyse plus poussée et plus longue (puisque la métropole nous demande de reprendre tout ce qui a été fait en amont sur les carrières par exemple).
Petit à petit, certains dossiers sont transmis à la métropole. A vous assurés, des rejets à tort vous sont notifiés car cette métropole ne tient pas compte de nos spécificités locales. Pour ne pas vous pénaliser, nous nous retrouvons agents de la CGSS Martinique obligés de reprendre les dossiers traités par la métropole, ce qui augmente bien évidemment notre charge de travail.
La législation retraite est vaste et changeante. Nous devons nous y tenir afin de payer les pensions convenablement.
Les conditions de travail sont déplorables et se dégradent un petit peu plus chaque jour.
Nous ne parlons même pas de la pression, le stress et tous les effets néfastes que cela génère sur la santé des agents (arrêt maladie, maladie longue durée, burn out…).
Chère population, vous qui subissez depuis trop longtemps cette situation, sachez que nous nous sommes engagés dans cette lutte pour mieux vous servir.
Votre satisfaction est notre priorité absolue.
C’est la raison pour laquelle, nou ka mandé zot ba nou foss la pou nou pé ofè zot en sèvis dè kalité !!!
                                             Le Service Retraite

Une personne ligotée lors d’un vol avec violences commis à l’aide d’une arme à feu à Schoelcher

Article précédent

Un accident de moto à Montgérald à Fort-de-France fait deux blessés

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Martinique

Tu pourrais aussi aimer