Nouveau plateau technique la Meynard
Plateau technique de PZQ. Photo réseaux sociaux

Voilà maintenant depuis près d’une semaine que plusieurs syndicats sont mobilisés au CHU de Martinique contre la mise en place du pass sanitaire et de l’obligation vaccinale. Ce vendredi 15 octobre 2021, des échauffourées ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre à proximité des urgences de l’hôpital Pierre Zobda Quitman.

Dans un communiqué de presse, la direction du CHUM appelle à un retour à la raison et à l’apaisement du climat social afin de garantir la continuité et la sécurité des soins à l’hôpital.

« Conformément à la loi du n°2021-1040 du 5 août 2021, et ce depuis ce lundi 11 octobre, le CHU de Martinique a mis en application l’obligation du pass sanitaire pour toute personne amenée à pénétrer dans l’un de ses hôpitaux. Cependant, depuis cette nouvelle disposition, le CHU connaît une montée en puissance des agressions verbales, des insultes, des menaces, des invectives. L’établissement a dû fermer ses consultations, faire évacuer l’ensemble du personnel du plateau administratif de l’hôpital Pierre Zobda Quitman 1 (La Meynard). Pourtant, au cours de ces derniers jours, la direction du CHU de Martinique s’est proscrite dans une démarche d’instauration progressive du pass sanitaire avec une première phase avant tout pédagogique.
Dans ce même communiqué, la direction du CHUM  :
« condamne ces actes de violences physiques et verbales qui n’ont pas leur place dans un lieu de soins. Ces actes portent des conséquences graves et entravent le fonctionnement des services de soins. L’accès à proximité des consultations externes et le suivi administratif de l’établissement.
La direction appelle donc au calme pour garantir de façon optimale la prise en charge et la continuité des soins de la population notamment en cette période critique de crise sanitaire.

Echauffourées à l’hôpital Pierre Zobda Quitman, ce vendredi après-midi (VIDEO)

Article précédent

La ville du Marin va bientôt accueillir un hôtel 4 étoiles

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer