Les déchets collectés lors de l'opération plages propres. Photo : Ville de Trinité
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voilà maintenant près de trois semaines que la SMTVD est paralysée par un conflit social, conséquence, les déchets débordent un peu partout en Martinique, car ils ne sont plus collectés. En effet, depuis le 15 juillet dernier, le Syndicat Martiniquais de Traitement et de Valorisation des Déchets (SMTVD) connaît une mobilisation d’une partie de ses agents suite à l’appel à la grève des organisations syndicales. Un conflit social qui a des impacts conséquents sur le quotidien des Martiniquais avec le non-ramassage des déchets ménagers (comme indiqué plus haut dans l’articles) avec donc une prolifération des dépôts sauvages d’ordures sur la voie publique et émanations d’odeurs nauséabondes.

Une situation intenable pour la population, confrontée parallèlement à la situation de crise sanitaire très grave sur le front du covid-19. Malgré plusieurs tentatives d’installation d’un dialogue entre les agents grévistes et la présidence du SMTVD la situation de blocage actuelle entre les différentes parties ne laisse entrevoir aucune perspective de résolution rapide de ce conflit. Il est pourtant crucial que nous puissions trouver une solution rapide dans cette situation qui ne saurait perdurer.

Dans un communiqué de presse, Serge Letchimy, président du Conseil Exécutif demande la mise en place d’une médiation dans les plus brefs délais. « Il est urgent que nous procédions à la nomination d’une médiateur, personnalité tierce et externe à ce conflit, pour trouver les voies et moyens d’une résolution amiable rapide. »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Premier ministre de Saint-Vincent blessé par des manifestants contre l’obligation vaccinale

Article précédent

Les forces de l’ordre pleinement engagées en Martinique sur terre comme sur mer à compter de ce week-end

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer