À la uneActualitésCaraïbesHaïti

Haïti : le président Jovenel Moïse assassiné par un commando

Le Premier ministre haïtien annonce que le président Jovenel Moïse a été assassiné par un commando, ce mercredi matin tôt. Son épouse a été blessée dans l'attaque. Son état de santé est actuellement stable.

Le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné tôt mercredi matin chez lui par un commando formé d’éléments étrangers, a annoncé le Premier ministre sortant Claude Joseph. L’ambassade du pays caribéen au Canada évoque, sur Twitter, l’acte de “mercenaires”. L’épouse du président a été blessée dans l’attaque. Elle a été transférée vers un hôpital de Miami et est dans un état jugé stable. Il a appelé la population au calme et indiqué que la police et l’armée allaient assurer le maintien de l’ordre.

Venu du monde des affaires, Jovenel Moïse, 53 ans, avait été élu président en 2016 et avait pris ses fonctions le 7 février 2017. Jovenel Moïse avait annoncé lundi la nomination d’un nouveau Premier ministre, Ariel Henry, avec justement pour mission la tenue d’élections.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.