Coronavirus
Image d'illustration/Freepik.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les rues de Sydney étaient presque vides samedi, au début d’un confinement de deux semaines visant à contenir la progression du très contagieux variant Delta du Covid-19 dans la plus grande ville australienne. Le confinement, qui était déjà en vigueur depuis vendredi minuit dans quatre quartiers de la ville, commence à s’appliquer samedi à partir de 18h00 à l’ensemble de la métropole, a annoncé la Première ministre de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian. 

80 cas en une semaine

Plus de 80 personnes ont été testées positives cette semaine, toutes en lien avec un chauffeur qui conduisait des équipages de compagnies aériennes de l’aéroport de Sydney jusqu’aux hôtels de quarantaine.

« Le variant Delta s’avère être un ennemi particulièrement redoutable », a déclaré à la presse le ministre de la Santé de l’Etat, Brad Hazzard. « Quelles que soient les mesures défensives qui sont prises, le virus semble savoir comment contre-attaquer », a-t-il ajouté.

La découverte de ces nouveaux cas a constitué un choc pour la métropole la plus importante d’Australie avec plus de cinq millions d’habitants, où la vie était quasiment revenue à la normale.

« Quand vous avez un variant aussi contagieux que le virus Delta, un confinement de trois jours ne marche pas », a expliqué Gladys Berejiklian, défendant la décision d’imposer un confinement de deux semaines. « La transmissibilité est au moins le double des variants précédents, nous devons donc nous préparer à un nombre potentiellement élevé de cas dans les jours qui viennent ».

Pendant deux semaines, les habitants ne pourront sortir que pour acheter les biens essentiels, obtenir des soins médicaux, faire de l’exercice, aller à l’école ou au travail s’ils ne peuvent pas travailler à domicile. Toute personne dans le pays qui s’est également rendue à Sydney depuis lundi doit aussi s’isoler pendant quatorze jours. L’Australie, qui a jusqu’à maintenant plutôt bien contenu la propagation du Covid-19 sur son sol, totalise depuis le début de la pandémie moins de 30.000 cas de Covid-19 et moins d’un millier de morts pour 25 millions d’habitants.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’onde tropicale laisse place à une brume de sable avant l’arrivée d’une nouvelle onde

Article précédent

CTM second tour : la liste Alians Matinik menée par Serge Letchimy remporte les élections territoriales de Martinique

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer