À la uneActualitésCaraïbesJustice

Proxénétisme aggravé : deux personnes placées en détention provisoire

Dans le dossier de proxénétisme, 5 personnes devaient être jugées, ce vendredi après-midi en comparution immédiate. Si le procès a été renvoyé au 31 mai prochain, un surveillant pénitentiaire et une femme ont été placés en détention provisoire.

Ce vendredi après-midi (7 mai 2021), le procès en comparution immédiate des 5 accusés dans le dossier de proxénétisme aggravé devait se tenir au Tribunal de Fort-de-France. Selon France-Antilles, 4 d’entre eux ont demandé un renvoi de ce procès. Le surveillant pénitentiaire de profession a souhaité être jugé immédiatement. Finalement, le procès a été renvoyé au 31 mai prochain. Le surveillant et une femme âgée de 24 ans ont été placés en détention provisoire. Les autres sont placés sous contrôle judiciaire en attendant le procès du 31 mai.

Pour rappel, 5 personnes dont le surveillant pénitentiaire âgé de 50 ans ont été interpellés, puis placés en garde à vue. Ils encourent 10 ans de prison pour “proxénétisme aggravé par la pluralité des victimes”.

Chaîne Telegram ZayActu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.