Coronarivus, covid-19
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce dimanche 19 avril 2020, la Martinique est toujours à 163 cas confirmés du covid-19 depuis le début de l’épidémie. Aucun cas n’a été confirmé ce jour, malheureusement, deux nouveaux décès ont été confirmés par le CHU de Martinique, ce qui porte le nombre à 14 décès. 73 personnes ont été guéries du covid-19 et 7 sont hospitalisées en réanimation, soit 4 de moins qu’hier. Le nombre de cas estimé par le réseau sentinelles est de 350 cas symptomatiques.

Covid-19 et cancer

Vigilance particulière

Les traitements anti-cancéreux peuvent diminuer vos défenses immunitaires et peuvent fragiliser les patients. Les mesures de distanciation sont encore plus importantes vis-à-vis des personnes ayant un cancer. Ainsi, il est impératif de faire respecter les
gestes barrières et les gestes barrières renforcés par l’entourage :

  • lavage des mains toutes les heures
  • port d’un masque chirurgical dès le début des symptômes
  • éventuellement exclusion de l’entourage de personnes potentiellement malades.

Les traitements ne doivent pas être interrompus. En cas d’inquiétudes ou de questions, il convient d’en parler avec le médecin oncologue ou hématologue ou le médecin traitant.

Quels professionnels de santé contacter ?

En cas de symptômes (toux, fièvre, difficulté respiratoire légère), il faut appeler le médecin traitant (ou téléconsultation), rester à domicile et s’isoler. En cas de difficulté à respirer ou en cas de malaise, il faut contacter immédiatement le 15. Il faut également
signaler que le patient est atteint d’un cancer, indiquer l’établissement habituel ainsi que le nom de l’oncologue concerné. Pour toute question, concernant le traitement (chimiothérapie intraveineuse ou orale, soins post opératoires, radiothérapie), il convient de consulter le médecin oncologue, l’hématologue ou tout autre membre de l’équipe soignante en charge du traitement.

Ordonnance périmée ?

Pour éviter toute interruption de traitement, les pharmaciens peuvent délivrer les médicaments concernés jusqu’au 31 mai 2020. Les médicaments concernés sont toujours remboursés par l’Assurance maladie dans les conditions habituelles.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une surconsommation à l’origine de la pénurie de bouteilles de gaz en Martinique

Article précédent

Sécheresse : le brûlage de déchets végétaux interdit en Martinique sous peine de sanctions

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer