À la uneActualitésCaraïbesMartinique

Des candidates de Miss Martinique 2019 victimes d’une usurpation d’identité

Un faux document circule actuellement sur les réseaux sociaux. Il fait état d'un courrier signé par 5 candidates de Miss Martinique 2019 et envoyé à Sylvie Tellier, la directrice générale de Miss France. Il s'agit d'un faux document avec usurpation d'identité.

Les réseaux sociaux ont encore frappé. Nous avons reçu ces derniers jours un mail d’un fameux « comité des candidates de l’élection de Miss Martinique 2019 » avec comme objet « cafouillage – annonce du top 5 élection de Miss Martinique 2019 ».

Un comité à priori composé de 5 jeunes filles qui ont participé à l’élection de Miss Martinique 2019 le 4 octobre dernier. Dans ces écrits, il est indiqué l’envoi d’un e-mail à Sylvie Tellier, la directrice générale de Miss France afin de demander la mise en place d’un nouveau comité à Miss Martinique. Un e-mail signé au nom des 5 candidates.

Une usurpation d’identité des 5 candidates

Dans ce mail, l’un des membres de la délégation est pointé du doigt sur une histoire de cafouillage qui aurait eu lieu lors de l’élection.

Mais ce qui est encore plus grave, c’est que les 5 candidates citées dans ce mail, à savoir Séphora Azur (première dauphine de Miss Martinique 2019), Julie Adèle, Hacheley Jasmin, Victoria Maïkooyva et Lisa-Marie Tresfield n’ont jamais rédigé de courrier à ce propos. Elles ont tenu à réagir à ce faux document qui circule actuellement sur les réseaux sociaux et repris par certains médias depuis plusieurs jours.

Le communiqué de presse des 5 candidates accusées à tord

« C’est avec surprise que nous avons été informées qu’une soi-disant lettre « signée » à nos noms a été adressée à plusieurs médias et, semble-t-il, à Madame Sylvie TELLIER ; afin de divulguer des informations et de demander, entre autres, le changement du comité Miss Martinique.

Certains médias nous ont contactées pour vérifier l’authenticité de cette lettre et la véracité des informations ; tandis que d’autres se sont contentés de publier et de faire circuler cette lettre, sans même vérifier par qui elle avait été rédigée. Nous affirmons formellement que nous n’avons ni rédigé, ni signé, ni adressé cette lettre. Nous n’avons jamais été avisées et n’avons pas donné notre accord pour cela. Un(des) individu(s) a(ont) usurpé nos identités pour signer sa(leur) propre lettre, portant ainsi atteinte à la réputation de plusieurs personnes. Les mesures nécessaires sont en cours par rapport à cela. La seule demande (verbale et écrite) que plusieurs candidates ont adressée au comité Miss Martinique depuis plusieurs mois, concerne les résultats officiels (grille de pointage des votes SMS et du jury visée par l’huissier), que nous n’avons toujours pas reçus à ce jour. Une(des) personne(s) a(ont) donc repris nos 5 identités en faisant croire que nous avions rédigé une lettre à l’attention de Mme Sylvie TELLIER. Il s’agit d’un faux document. Nous invitons cette ou ces personnes à régler directement leurs différends avec le comité
ou autres, sans se cacher derrière de faux documents. Il s’agit d’un acte grave et condamnable qui donne lieu à des poursuites.

Nous souhaitons rappeler ici que nous avons participé à l’élection de Miss Martinique pour des raisons qui nous animent, tel que l’amour de notre île, des Martiniquais, de notre culture… Nous avons fait face, sans sourciller, à des commentaires positifs et négatifs, voire des attaques et autres inventions de certaines personnes visant à nous discréditer. Nous restons fortes, fières d’avoir donné le meilleur de nous-mêmes. Martiniquais, soyons forts, respectueux et solidaires. Restons positifs et intègres! En souhaitant la situation plus claire. »

[gview file= »https://www.zayactu.org/wp-content/uploads/2020/01/Communiqueì-Officiel-Dimanche-27-Janvier-2019.pdf »]

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité