photo : gendarmerie de Martinique.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lors d’une opération de sécurité routière d’une durée de 24 heures, 213 infractions ont été relevées dont 16 rétentions de permis de conduire.

Le non respect des limitations de vitesse est un vecteur avéré d’accidents. D’ailleurs, depuis le début de l’année 2017, la vitesse est directement imputable à 34 accidents corporels recensés en zone gendarmerie. Dans la quasi totalité des cas, la vitesse est un facteur aggravant des accidents.

Au regard de ces chiffres, une opération de sécurité routière d’une durée de 24h00 a été réalisée sans interruption (du mardi 18 décembre 2017 à 18h00 jusqu’au lendemain 18h00).

26 gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière ont été engagés sur l’ensemble de la Martinique.

Le bilan de l’opération est révélateur de comportements pouvant mettre en danger la vie d’autrui.

213 infractions à la vitesse ont été relevées dont :
– 16 excès de vitesse supérieurs à 40km/h (avec rétention de permis de conduire)
– 197 excès de vitesse inférieurs à 40km/h

18 autres infractions ont également été relevées :
– 1 alcoolémie délictuelle ;
– 1 conduite malgré annulation du permis de conduire ;
– 1 défaut de permis de conduire ;
– 9 non ports de la ceinture de sécurité ;
– 4 usages du téléphone portable ;
– 1 dépassement par la droite ;
– 1 véhicule avec pneumatiques lisses.

Sur la route ne perdez pas votre vie pour quelques minutes gagnées, alors levez le pied.

Source : gendarmerie de Martinique


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de Ti-Blica : les hommages se succèdent sur les réseaux sociaux

Article précédent

« La Martinique a un centre-ville très sale ». Des propos d’un touriste de passage sur notre île

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Martinique

Tu pourrais aussi aimer