•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un martiniquais habitant à Saint-Martin témoignage de manière forte, sur la situation actuelle très difficile rencontrée à Saint-Martin après le passage de l’ouragan IRMA.

Quatre jours après le passage de l’ouragan IRMA qui a dévasté Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les actions de solidarités se mettent en place tout doucement.

Mais c’est assez compliqué et prend plus de temps que prévu, car un autre ouragan José de catégorie 4 moins puissant prévu dans la nuit de samedi à dimanche menace ces même îles.

Un habitant de Saint-Martin témoigne « c’est dure, c’est très très dure, il y a des armes qui circulent de partout, on est tous fatigué, il n’y a pas d’eau pas d’électricité. Je ne sais pas comment ça va se terminer, mais c’est dure.

Il y a des gendarmes et des militaires qui sont arrivés en force pour essayer de reprendre le contrôle mais c’est vraiment dure.

Ils ont pris des fusils et ça tire de partout. Il y a un couvre-feu maintenant, on a pas le droit de sortir, je ne peux pas faire autrement. Je ne peux pas dormir on est fatigué. Je pensais avoir tout vu, mais c’est très difficile à vivre. »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin en vigilance violette à 13 heures

Article précédent

Saint-Martin et Saint-Barthélemy en vigilance violette cyclone

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer