L’auteur du coup de feu à Basse-Pointe a été interpellé et incarcéré à la prison de Ducos

L’auteur du coup de feu qui avaient blessé un individu à la sortie de la salle polyvalente de Basse-Pointe, a été interpellé par les gendarmes et incarcéré à la prison de Ducos.

C’était de notoriété publique dans le Nord Caraïbe : un inconnu avait ouvert le feu avec un fusil sur un jeune homme originaire de Saint Pierre, le dimanche 11 décembre 2016, à la sortie de la salle polyvalente de Basse Pointe, où plus de 400 personnes s’étaient rassemblées pour la soirée. Blessée à l’avant-bras, la victime était rapidement prise en charge par les secours, évacuée et hospitalisée au CHU La Meynard. Son pronostic vital n’était pas engagé.

Le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Fort de France confiait alors l’enquête aux gendarmes de la brigade des recherches de Trinité et de la section de recherches. Les seconds, grâce à un méticuleux travail d’analyse, identifiaient en moins de trois jours un individu qui pourrait être l’auteur de ces faits de nature criminelle.

Le 15 décembre 2016, à 06h00, les gendarmes de la section de recherches et de la compagnie de gendarmerie de Trinité, appuyé par l’antenne du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale de la Martinique, investissaient un domicile du quartier Pain de Sucre, à Sainte Marie. Ils interpellaient un martiniquais de vingt deux ans, connu des services de gendarmerie.

Un maître de chien revêtu d’une combinaison matelassée destinée à le protéger des morsures accompagnait les militaires du groupe d’intervention et les enquêteurs, dans le but de les protéger contre la possible attaque d’un molosse.

Dans les heures qui suivaient, plusieurs personnes étaient entendues par les enquêteurs afin de préciser ce qui s’était réellement passé en cette dramatique fin de nuit du 11 décembre dernier.

Le 16 décembre 2016, le jeune homme soupçonné d’être l’auteur de ces violences était présenté au magistrat du parquet. Celui-ci comparaîtra devant le Tribunal correctionnel à une date ultérieure, pour violences avec arme. Dans cette perspective, il est placé sous mandat de dépôt et incarcéré à la maison d’arrêt de Ducos.

Une affaire rondement menée !

Source gendarmerie de Martinique

Laissez votre avis
Share Button

Recevez gratuitement les dernières nouvelles de Martinique et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'Application "ZayActu" :

*

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité