Pour l’établissement hôtelier il n’y a aucun acte de racisme, le vigile a fait son travail

Suite à la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux , traitant un couple de “raciste” sur la plage du Bakoua, l’établissement hôtelier a tenu à remettre les choses au clair et à rétablir les faits dans un communiqué.

Communiqué de l’hôtel 

Nous tenons à rétablir les faits.

En effet, les clients qui sont clairement identifiables sur cette vidéo ont simplement demandé au vigile, alors que la plage était pleine de monde de bien vouloir leur trouver des transats.
Le vigile a simplement fait son travail et demander aux personnes qui n’avaient pas payé leur transat de bien vouloir ne pas les utiliser.

La plage est un espace publique sur lequel tous, quelque soit sa couleur de peau, son origine et sa religion, sont les bienvenus.
Par contre les transats et infrastructures appartiennent à l’hôtel et sont des installations payantes.

Il est donc normal que le vigile veille a ce que ces installations soient utilisées par les personnes les ayant payées.
Et que les clients puissent bénéficier de transat à la plage.

Il ne s’agit donc en aucun cas d’un acte raciste de ces clients vis à vis des antillais présent sur le site.

Laissez votre avis
Tags
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité