À la uneMartiniqueSanté

La bronchiolite sous étroite surveillance en Martinique placée en phase pré-épidémique

Pied d'un bébé.

En ce qui concerne les Antilles, pour l’heure épargnée par la bronchiolite, selon le dernier point de Santé Publique France, la Martinique est entrée en phase pré-épidémique. En effet, les indicateurs de la surveillance de la bronchiolite chez les moins de 2 ans montrent une augmentation de l’activité, tant en médecine de ville qu’à l’hôpital. Durant les deux dernières semaines en médecine ambulatoire, 50 et 65 consultations ont été estimées.

Chez SOS Médecins, un pic de visites a été enregistré en semaine 44. Depuis les données sont revenues dans les variations habituelles, comparativement aux données des deux saisons antérieures. Cependant, les données sont à interpréter avec précaution du fait d’une grève de transmission des données à Santé publique France depuis le 22 novembre 2021.

Surveillance hospitalière

La tendance aux urgences pédiatriques suit la même dynamique qu’en médecine de ville avec une augmentation enregistrée à partir de la semaine 2021-46. Ces 3 dernières semaines, 10 à 14 passages aux urgences pédiatriques pour bronchiolite chez les moins de deux ans ont été enregistrés, dont 15 au total ont été suivis d’une hospitalisation.

Surveillance virologique

Le laboratoire de virologie du CHU de Martinique a isolé le premier VRS de la saison en semaine 2021-44 puis a détecté plusieurs cas sporadiques la semaine suivante. Depuis, le taux de positivité (nombre de prélèvements positifs / nombre d’analyses effectuées) a varié entre 20 et 31 %.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.