Pharmacie au Robert dégradée par un incendie. Photo : Ville du Robert
Pharmacie au Robert dégradée par un incendie. Photo : Ville du Robert.

La nuit dernière, 4 pharmacies en Martinique ont été la cible d’actes de vandalismes à savoir les pharmacies Clio, Cypria à Sainte-Thérèse, des Palmiers toute les trois situées à Fort-de-France et celle de Placide au Robert. Dans un communiqué de presse, la délégation de l’ordre des pharmaciens de Martinique, l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) et les syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO) dénoncent unanimement et fermement ces actes de vandalismes.

Ces actes odieux ciblant notre profession sont inacceptables alors que nous avons soutenu et soutenons toujours l’ensemble de la population Martiniquaise en leur garantissant un accès aux soins quotidiennement. La sécurité de l’ensemble des professionnels de santé doit être garantie alors qu’une 5ème vague épidémique est très probable. Nos 4 institutions apportent tout leur soutien aux confrères impactés et répondront présents pour les aider à reprendre leur activité.


D’importantes files d’attente aux abords des supers et hypermarchés de Martinique, ce jeudi

Article précédent

Combien de salariés sont impactés par l’incendie du centre commercial Créolis au Robert ?

Article suivant

1 Commentaire

  1. […] Depuis le début de semaine, la Martinique est en grève générale contre le pass sanitaire, l’obligation vaccinale pour les soignants et la vie chère. Depuis quelques jours, des violences urbaines ont lieu sur notre île entre plusieurs groupes de personnes et forces de l’ordre. Dans la nuit de mercredi à jeudi, au moins quatre pharmacies de l’île ont été la cible d&… […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Martinique

Tu pourrais aussi aimer