Le Sénat dominé par l’opposition de droite a ramené jeudi du 31 juillet au 28 février 2022 la date limite de prolongation des mesures de freinage contre l’épidémie de Covid-19 et prévu une sortie territorialisée du pass sanitaire, contre l’avis du gouvernement.

Le projet de loi portant « diverses dispositions de vigilance sanitaire », très largement remanié par les sénateurs, a été voté en première lecture par 158 voix pour et 106 contre. Les députés pourront revenir sur les modifications introduites par les sénateurs dans la suite de la navette parlementaire.

En ce qui concerne l’état d’urgence en Martinique, il est prolongé jusqu’à 31 décembre 2021.

 


L’emploi des jeunes dans les Outre-mer soutenu par la compagnie aérienne Corsair 

Article précédent

Air Canada est de retour en Martinique dès ce samedi 30 octobre

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer