Test covid
Image d'illustration. Freepik.

Si ça avait été évoqué, rien n’avait encore été officialisé par les autorités pour les territoires ultra-marins. En effet, le 15 octobre dernier a marqué la fin de la gratuité des tests de dépistage de la covid-19 en France hexagonale. Une évolution qui fait l’écho à l’annonce du président de la République Emmanuel Macron en date du 12 juillet dernier sur la fin de la gratuité générale de ces tests. Depuis le 15 octobre 2021, les tests RT-PCR et les tests antigéniques ne sont plus systématiquement pris en charge par l’Assurance maladie comme c’est le cas depuis le début de la crise sanitaire.

Aujourd’hui, seuls les tests réalisés dans un but de dépistage sont désormais pris en charge par l’Assurance maladie afin de préserver un dispositif fiable de surveillance de l’épidémie, d’assurer une détection et une prise en charge rapide des cas et de permettre le suivi ou la détection des variants d’intérêt en disposant des échantillons nécessaires. Les tests réalisés en vue d’obtenir un pass sanitaire sont payants.

En ce qui concerne les territoires ultra-marins, ils bénéficient de mesures adaptées. Afin de tenir compte des spécificités des territoires d’Outre-mer, notamment en matière de situation et d’offre de soins, l’application de la fin de gratuité des tests est adaptée. Par conséquent, en Guadeloupe, Guyane et Martinique, la fin de gratuité des tests interviendra à la date de fin de l’Etat d’urgence sanitaire, soit le 15 novembre prochain.


Guyane : le port de Degrad-des-Cannes et les dépôts de la SARA sont bloqués, les stations-services fermées

Article précédent

L’intersyndicale du port de Fort-de-France solidaire avec le personnel soignant et vigilante à la situation

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Covid-19

Tu pourrais aussi aimer