Médecine
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Durement touchés par le Covid-19 au début de la pandémie, Mulhouse et sa région se trouvent confrontés à une nouvelle problématique, à l’heure ou la pandémie marque le pas. Le groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud Alsace (GHRMSA) vient de déclencher son plan blanc, dispositif d’urgence qui autorise les établissements à redéployer les effectifs et à adapter l’activité médicale en déprogrammant ou reportant des opérations non urgentes, pour pallier notamment la suspension des employés non-vaccinés.

Ce mardi 22 septembre 2021, le groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud Alsace (GHRMSA), qui réunit dix établissements et emploie au total quelque 6 000 salariés, a déclenché son plan blanc. 169 employés ne sont pas vaccinés. Un communiqué indique qu’il s’agit de répondre « à une situation critique marquée par la poursuite de la gestion de la crise sanitaire, le besoin de renforts en ressources humaines, la réduction du nombre de lits liée à un absentéisme conséquent ».

Actuellement, 41 patients souffrant du Covid sont hospitalisés dans les établissements du GHRMSA. Quinze sont en réanimation. Mais la crise sanitaire a laissé des traces. Le manque de personnel est déjà chronique et les arrêts maladies nombreux face à la fatigue cumulée. À cela s’ajoute aujourd’hui le défaut des personnels suspendus pour cause de non-vaccination.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un véhicule en flamme sur la Rocade de Fort-de-France, circulation très compliquée

Article précédent

La dépression tropicale 18 est née en fin d’après-midi, ce mercredi en plein milieu de l’atlantique

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Covid-19

Tu pourrais aussi aimer