•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

🇭🇹 Haïti a été frappé par un puissant séisme de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter (selon le centre américain de sismologie), ce samedi matin (14 août 2021) vers 8 heures 20 (heure locale).

La longue secousse a été ressentie sur l’ensemble du pays et des dégâts matériels sont déjà enregistrés dans les villes de Jérémie et des Cayes, selon les images de témoins dans la péninsule sud-ouest de l’île. Des édifices religieux, des écoles et des habitations ont été endommagés lors du tremblement de terre, selon des habitants de la zone affectée.

Sur des vidéos partagées en ligne, les riverains ont filmé des ruines de divers bâtiments en béton dont une église dans laquelle une cérémonie était apparemment en cours samedi matin dans la commune de Les Anglais, à 200km au sud-ouest de Port-au-Prince.

Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre d’une magnitude de 7 sur l’échelle de Richter avait ravagé la capitale haïtienne et plusieurs villes de province.

Plus d’information à venir…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tempête tropicale Grace : la Martinique en vigilance jaune pour fortes pluies et orages

Article précédent

Une trombe marine observée en baie de Fort-de-France, ce samedi matin

Article suivant

2 Commentaires

  1. […] matin (14 août 2021), un violent tremblement de terre de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter a frappé le sud d&…. Une nouvelle catastrophe naturelle qui aura fait plusieurs milliers de blessés, morts et […]

  2. […] Samedi dernier, Haïti a été touché par un violent séisme. La secousse de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter a fait plus d’un millier de morts et plusieurs milliers de blessés. De nombreuses maisons se sont effondrées laissant de nombreuses personnes sans abris. Une nouvelle catastrophe qui n’est pas sans rappeler le tremblement de terre du 12 janvier 2010 qui avait fait plus de 280 000 morts. De plus, la tempête tropicale Grace fait actuellement route vers Haïti. Elle pourrait ramener de fortes pluies et provoquer des inondations par endroits. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer