Coronarivus, covid-19
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La situation épidémiologique en Martinique continue de se dégrader de manière importante. Elle est plus que préoccupante. En effet, l’Agence Régionale de Santé (ARS) a publié ce mardi en fin d’après-midi, les nouveaux chiffres mis à jour pour la semaine qui vient de s’écrouler. Les chiffres sont vertigineux. En effet, 3 537 nouveaux cas et 8 décès supplémentaires ont été enregistrés selon l’ARS.

21 492 tests ont été réalisés. Le taux de positivité lui est de 16,5%, il est supérieur au seuil d’alerte fixé à 10%. Il est donc en augmentation à celui de la semaine précédente. Le taux d’incidence (pour 100 000 habitants) est de 986 nouveaux cas. Il est toujours en augmentation par rapport à celui de la semaine précédente.
En ce qui concerne les hospitalisations, 135 personnes y sont (123 au CHUM et 12 à la clinique Saint-Paul) dont 24 en réanimation. Les 8 décès supplémentaires portent donc à 111 décès enregistrés en Martinique depuis le début de l’épidémie.
Les chiffres détaillés de l’ARS
Point covid mardi 27 juillet 2021

De nouvelles mesures annoncées dans les prochains jours par le préfet

L’épidémie de covid-19 poursuit donc sa brutale accélération en Martinique. Freiner le virus apparaît d’autant plus urgent, que la population Martiniquaise est moins immunisée, globalement plus âgée, et donc plus fragile, que celles des régions où le covid-19 a davantage circulé et où le taux de vaccination est plus important. La flambée épidémique est désormais réelle avec un impact majeur sur le système de santé et se répercute sur le nombre d’accueils aux urgences, en hospitalisations et en réanimation. Le CHUM a atteint un niveau de saturation.

En tout cas, face à ces indicateurs préoccupants, le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles, après concertation avec les élus et les acteurs socio-économiques, annoncera de nouvelles mesures dans les prochains jours afin de freiner la propagation de l’épidémie.

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération molokoy au Robert en direction de Fort-de-France, gros embouteillages

Article précédent

5 rétentions de permis de conduire réalisées lors d’un contrôle de vitesse réalisé sur la RN5 à Rivière-Salée, ce mardi après-midi

Article suivant

1 Commentaire

  1. […] en présence d’Olivier Coudin directeur adjoint de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Avec plus de 3 500 cas enregistrés et 8 nouveaux décès en une semaine, les autorités n’avaient donc plus le choix que de prendre de nouvelles […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer