•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En ce lundi 31 mai 2021, la police nationale du Val-d’Oise a annoncé l’ouverture d’une enquête judiciaire afin d’identifier l’auteur des menaces et d’injures racistes dimanche soir à Cergy. En effet, dans une vidéo, partagées de nombreuses fois sur les réseaux sociaux, on y voit un jeune homme en bas d’un immeuble insulter celle qui filme depuis sa fenêtre. « Pendant 800 ans on vous a vendu comme du bétail, espèce de sale noire ! »

Dans un deuxième temps, le jeune homme s’en prend à un livreur et l’autrice de la vidéo commente : « Il l’a traité d’esclave et l’a fait saigner… Voilà son sang par terre… Parce que le mec venait tranquillement, il a livré. » Alors que les deux hommes sont devant un restaurant, le jeune homme qui fait preuve d’agressivité précise : « Je travaille ici, j’habite ici, je paie un loyer ici. »

Un appel lancé sur les réseaux pour retrouver l’auteur des faits

La vidéo de la scène mise en ligne est aujourd’hui devenue virale au point qu’un appel a été lancé sur les réseaux sociaux afin de retrouver l’auteur des faits. Une dizaine de personnes s’est même réunie afin de demander des comptes aux responsables du restaurant « Sors-le ! », demande notamment un homme. « Si on laisse la porte ouverte, tout le monde va nous insulter comme ça. C’est une histoire de dignité. » Plusieurs fonctionnaires de police sont présents devant le restaurant qui a baissé sa grille.

Le restaurant a indiqué sur sa page Facebook qu’une plainte a été déposée. La police nationale appelle au calme, alors que plusieurs « vidéos et messages appelant à retrouver l’individu qui a tenu des propos racistes circulent. Merci de ne pas relayer les témoignages haineux et de laisser l’enquête se dérouler. La police du Val-d’Oise est mobilisée. »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle augmentation des prix des carburants et de la bouteille de gaz au 1er juin 2021

Article précédent

Une collision entre une moto et une voiture sur l’autoroute fait un blessé léger

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer