ActualitésEuropeNorvège

Covid-19 : la Norvège enquête sur treize décès de patients âgés qui ont été vaccinés

La Norvège a ouvert une enquête suite au décès de treize personnes âgées d'au moins 80 ans. L'Agence norvégienne du médicament a cependant établi un lien entre des effets secondaires du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la covid-19.

 

La Norvège, qui a vacciné 33 000 personnes depuis le 27 décembre, a décidé de mettre jour ses recommandations : « Pour ceux qui ont de toute façon une durée de vie restante très courte, le bénéfice du vaccin peut être marginal ou sans importance », estime ainsi l’Institut norvégien de santé publique.

« Pas alarmant » selon Pfizer

L’Agence norvégienne du médicament a constaté que « le nombre d’incidents jusqu’à présent n’est pas alarmant et conforme aux attentes », a réagi le laboratoire Pfizer dans un communiqué cité par Bloomberg .

En France, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a relevé jeudi 14 janvier six effets indésirables graves, « 4 cas de réaction allergiques et 2 cas de tachycardie », sur un total de plus de 300 000 personnes vaccinées depuis le début de la campagne, rappelle LCI .

Source
Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.