ActualitésCaraïbesMartinique

Confinement : dès mardi les magasins ne pourront plus vendre des produits dits « non essentiels » durant au moins 15 jours

Le Premier ministre, Jean Castex faisait le point, ce dimanche 1er novembre 2020 sur le reconfinement. Il a indiqué que dès mardi 3 novembre, les magasins ne pourront plus vendre des produits non essentiels pendant au moins 15 jours. La grande surface s'oppose à cette décision.

Ce dimanche 1er novembre 2020 est le troisième jour de reconfinement en France hexagonale et en Martinique. Une mesure prise par l’exécutif devant l’accélération de la diffusion du virus. Jean Castex, le Premier ministre faisait cet après-midi le point sur ce reconfinement notamment suite à la polémique entre la grande distribution et les petits commerçants. Dans un premier temps, le Premier ministre a indiqué lors du journal télévisé de TF1 que le gouvernement ne reviendra pas sur les mesures annoncées « c’est beaucoup trop tôt ».

Dès ce mardi 3 novembre, les magasins dont la grande distribution ne pourront plus vendre des produits non essentiels. Lors de son interview, le Premier ministre a affirmé l’interdiction de la vente dans les grandes surfaces de produits « non essentiels », qui sont vendus dans des magasins qui doivent garder porte close durant ce nouveau confinement. Un point sera fait dans 15 jours.

Cette décision ne passe pas auprès de la grande distribution qui se fait entendre par l’intermédiaire de la fédération de la grande distribution qui a fait part de sa « totale incompréhension » et son « opposition » à une fermeture de ses rayons « non-alimentaires », envisagée par le gouvernement pour apaiser les petits commerçants. Une telle mesure « manque de justification sur le plan sanitaire » et « compliquerait la vie des Français », souligne notamment la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) dans un communiqué. Elle demande au gouvernement de « privilégier une réouverture progressive des petits commerces, sur rendez-vous, accompagnée de mesures de contrôle accrue des jauges actuelles dans les magasins ».

Une aide de 20 milliards d’euros pour les petits commerçants

Après avoir annoncé que les mesures annoncées par Emmanuel Macron mercredi passé resteraient en place dans les semaines à venir, Jean Castex a souligné que 20 milliards d’euros seraient débloqués pour venir en aide aux petits commerces, forcés de garder porte close. « On va les soutenir massivement pour qu’ils ne mettent pas la clé sous la porte », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Une collecte de cadeaux organisée pour les plus démunisLire la suite
+ +

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité