ActualitésCaraïbesMartinique

La réaction du maire du Diamant suite aux propos haineux, insultants et racistes tenus sur les réseaux sociaux

Des propos ont été tenus par une internaute sur les réseaux sociaux lors d'un direct Facebook. Des propos jugés "inacceptables" pour certains internautes. Le maire de la commune du Diamant a réagi.

Depuis dimanche dernier, les réseaux sociaux sont en ébullition suite à des propos tenus par une internaute lors de direct sur le réseau social Facebook accompagné du texte suivant « un aperçu de ma vie en Martinique ou le respect n’existe plus surtout envers le racisme anti blanc. Un dimanche ».

Dans son live, on y voit effectivement plusieurs personnes dans une maison sur la commune du Diamant avec de la musique. Cette personne indique subir depuis plusieurs week-end une musique tout en criant son exaspération. Depuis, les internautes, outrés par certains propos tenus ont souhaité le lui faire savoir.

Du côté de la municipalité, le maire de la commune du Diamant a réagi via un communiqué de presse.

Ma solidarité est avec les Indignés

Face aux propos haineux, insultants et racistes sur les réseaux sociaux sous le pseudo « Sylvie Pulfermuller », face à son appel à la violence contre une partie de la population du Diamant, je me dois de dire à la responsable de ces propos vils, dégradants et nauséeux, qu’ils sont aussi passibles de peines devant la Loi. Et je ne me priverai pas de les porter devant la Justice si ses excuses ne nous parviennent pas, au plus vite.

A peine arrivé à la tête de la Mairie, j’ai réuni jeudi 23 juillet, les ambulants de la Place des fêtes ainsi que les restaurateurs du marché polyvalent pour les exhorter à tempérer leurs sonorités musicales afin de ne pas occasionner de gêne pour les habitants des alentours. Et malgré la conjoncture difficile dans laquelle la Covid les a tous plongés (leurs points de vente à peine ouverts…) ils ont acquiescé à ma demande, je tiens à les remercier. Et de nombreux témoignages stipulent que la musique est devenue supportable voire appréciable ; ils attestent donc de la bonne foi des ambulants et restaurateurs. Quant aux fêtes de famille dans les foyers, elles sont sous contrôle d’un nombre de décibels à ne pas dépasser et doivent aussi respecter des horaires.

Quand bien même il y aurait un dépassement momentané de décibels, il ne justifie d’aucune manière ce déchaînement d’injures, d’invectives nous rabaissant à l’état animal ? Comment cette personne peut-elle se donner le droit de nous dire ce que nous sommes et où nous devons désormais aller ? Comment peut-elle se permettre un tel appel à la violence sur les personnes et les biens ? Comment peut-elle se permettre un appel à la destruction du symbole de notre histoire : la statue du Neg Mawon située à l’entrée du bourg ? Comment peut-elle nous traiter de singes qui devraient retourner en Afrique ?
Le rabaissement, le mépris et l’ignorance qui caractérisent le racisme, Crime contre l’humanité, sont ici totalement affichés. Je comprends donc l’émotion et l’indignation que ces mots insupportables ont pu soulever dans la population. Toutefois, nous avons matière à faire que cette personne se remette dans le camp de la sociabilité, du respect d’autrui, fondements de l’humanité. Humanité qu’elle a totalement désertée. C’est pour cela que je demande à chacun de rester calme, je leurs promets de prendre les mesures adéquates !
Il y va de mon droit, de mon devoir, et ce pour notre mémoire collective et pour notre avenir dans cette ville… Où nous vivrons debout et fiers !

Hugues Toussay
Maire du Diamant

« Oui j’ai filmé et juste exaspéré oui j’ai dit des choses mais je ne suis pas raciste. Mon compte à était piraté je ne tiens pas ces propos si vous souhaitez vous acharner allez-y » pouvons encore voir sur le Facebook de l’internaute concerné.

« Je n’excuse en rien les infâmes propos tenus par la dame du Diamant…mais restons fixés,la haine ou la violence ne la changera pas…elle aura juste peur de parler fort… Je ne vois même pas une raciste mais une femme excédée qui s’est montré conne en cherchant a invectiver à travers le racisme… Au final nous nous montrons aussi cons qu’elle… » s’écrit un internaute sur sa page Facebook au sujet de cette affaire. N’hésitez pas à donner votre avis.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité