ActualitésCaraïbesMartinique

Crise de l’eau : une réunion pour le moins houleuse s’est tenue à la mairie du Lamentin ce samedi

Des acteurs de l'eau se sont réunis, en présence du maire du Lamentin, David Zobda et une vingtaine de représentants des différents collectifs, ce samedi matin en mairie du Lamentin afin de faire le point sur la crise de l'eau en Martinique. Une réunion particulièrement houleuse.

Abonnez-vous à :  

Depuis plusieurs semaines, plusieurs communes de la Martinique sont concernées par des coupures d’eau successives et de longue durée. Le Lamentin est particulièrement touché où des quartiers n’ont pas d’eau depuis près de deux semaines, voire plus. Depuis, comme nous l’indiquons dans un précédent article, un collectif d’usagers mécontents s’est créé.

Ce samedi matin, des acteurs de l’eau se sont réunis en mairie du Lamentin avec la présence du maire, David Zobda et une vingtaine de représentants des différents collectifs. Une réunion particulièrement houleuse, comme l’indique la page Facebook Coupures d’eau Lamentin/Saint-Joseph.

« La réunion sur les problèmes de l’eau au Lamentin / Saint Joseph s’est donc déroulée ce jour de 9h à 13h à la mairie du Lamentin en présence de :
– Mr Zobda (Maire du Lamentin)
– Mr Pacquit (Président Odyssi)
– Mr Christine (DG Odyssi)
– + une vingtaine de représentants des différents collectifs

L’objectif étant de s’exprimer sur les problèmes récurrents liés à la distribution de l’eau, connaître les avancées des différents chantiers Odyssi (notamment sur son autonomie en production) et poser toutes les questions de compréhension sur ce sujet afin de cerner les problématiques, pouvoir les restituer et avancer sur des solutions pérennes pour tous.

Je peux vous assurer que les débats et interventions ont été très houleux avec beaucoup de colère et d’indignation de la part des collectifs. En effet, la première heure a été entièrement consacrée à l’expression de l’ensemble des participants qui ont pu à tour de rôle exprimer les grandes difficultés vécues dans chaque quartier et porter la parole de chacun et chacune d’entre vous. Personne ne pourra plus dire qu’ils ne connaissaient pas la situation des abonnés du Lamentin, la situation est claire, elle est catastrophique au quotidien et doit se résoudre au plus vite, nous voulons de L’EAU !!!

Je vais tenter de synthétiser les informations reçues et les actions en cours et à venir.

– Décembre 2019, un accord a enfin été trouvé entre SME et Odyssi sur le tarif du m3 d’eau en livraison qui persistait depuis 5 années, à savoir 0.50€/m3, le contentieux entre les opérateurs est donc « réglés », cela n’empêche que SME ne livre pas suffisamment à Odyssi. Sont-ils dans l’incapacité de le faire en termes de ressources ? Le prix fixé n’est-il finalement pas assez bon pour eux (ils demandaient 0.85€/m3) ? Veulent-ils par la force des choses récupérer le contrat d’Odyssi ? Questions à se poser…
– Sur Fdf et Schœlcher, Odyssi est producteur et distributeur, c’est la raison pour laquelle ces deux villes connaissent moins de soucis que les deux autres (Lamentin et St Joseph),
– Sur Le Lamentin et St Joseph, Odyssi est simplement distributeur et dépendent à 100% de la production et livraison de SME, depuis hier soit le 01/05/2020, Odyssi a mis en service l’interconnexion de ses réseaux à partir du réservoir de Chateauboeuf/Californie et sera en capacité de livrer 1600m3 d’eau aux quartiers de Californie, Mangles, jambette, bas Acajou et peut-être Acajou prolongée) ils deviennent donc en parti producteur/distributeur, du moins sur cette branche qui devrait être amplement soulagée après les derniers tests en cours,
– La branche Beleme (Acajou/Palmistes/Morne Pavillon etc..) demande 3500m3 d’eau pour fournir environ 20 000 habitants, parfois SME livre parfois elle ne livre rien, c’est la raison pour laquelle nous n’avons pas d’eau dans les robinets, SME doit livrer 2500m3/j pour les besoins de cette branche,
– Odyssi signale que sur le mois d’avril 28 jours auront été déficitaire en livraison de la SME,
– Le 7 mai, la quatrième canalisation de Séguineau offrira 5000m3/j en plus pour les usagers, mais encore une fois Odyssi sera dépendant des livraisons de SME qui traite l’eau pour eux donc aucune certitude que nous ayons les quotas qui doivent nous être alloués au Lamentin,
– Une indemnisation de la part des différents acteurs est à l’étude pour les abonnés sévèrement impactés et devra être finalisée en conseil d’administration Odyssi le mercredi 6 mai prochain,
– Un groupe interactif Whatsapp a été créé entre Odyssi et les responsables des collectifs pour avoir au quotidien une situation claire des approvisionnements en eau et ainsi pouvoir communiquer aux abonnés des différents groupes.
– Les Travaux pour sécuriser le réseau Beleme et rendre Odyssi producteur/distributeur à 99% autonome sur cette branche devraient être finalisés courant octobre 2020, avant cela c’est SME qui livrera à son bon vouloir,

Pour être concret, certains quartiers vont voir leur approvisionnement en eau revenir à la normale assez rapidement, pour d’autres comme Acajou cela sera à court terme encore très difficile tant que la « sécheresse » sera persistante et tant qu’Odyssi ne sera pas indépendant sur la production, à moins que le rétablissement de Seguineau soit équitablement répartie mais rien n’est moins sûr, à voir à partir du 7/05 ! »

Laissez votre avis

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité