ActualitésCaraïbesEuropeFranceGuadeloupeMartinique

Le confinement pourrait être de nouveau prolongé

Edouard Philippe, le Premier ministre estime que le confinement sera mis en place pour limiter la propagation du coronavirus sera "probablement" prolongé au-delà du 15 avril.

S'abonner à

Le 17 mars dernier, le confinement est entré en vigueur en Martinique, puis a été prolongé par le Premier ministre, Edouard Philippe jusqu’au 15 avril. Invité sur TF1 ce jeudi, Edouard Philippe a indiqué que ce confinement pourrait de nouveau être prolongé au-delà du 15 avril. « On commence à s’interroger sur le déconfinement. Je comprends l’impatience. (…) Mais je veux dire aux Français que le déconfinement, ce n’est pas pour demain matin. Le confinement doit prévaloir au moins jusqu’au 15 avril. Probablement plus longtemps ».

Le baccalauréat différent et vers un report du second tour des élections municipales

Edouard Philippe a indiqué qu’au sujet du Baccalauréat, qu’il ne serait pas possible aux lycéens de Terminales de « passer le bac dans des conditions normales. » La piste d’un « contrôle continu » est à l’étude. Au sujet du second tour des élections municipales, déjà reporté une première fois pour la fin du mois de juin, il pourrait y avoir un second report. Cet éventuel nouveau report du second tour, initialement prévu le 22 mars et reporté au 21 juin, a été évoqué lors d’une visioconférence jeudi matin entre Édouard Philippe et les présidents de partis politiques, responsables de groupes parlementaires et d’associations d’élus.

« La décision d’organiser ou non le deuxième tour le 21 juin sera prise le 23 mai à l’issue d’un rapport qui permettra de dire à ce moment-là s’il est possible de l’organiser » à cette date, a rappelé le Premier ministre. « Si c’est possible le deuxième tour des élections municipales se tiendra à cette date. Si on fait le constat, en mai, qu’en juin il n’est pas possible d’organiser le deuxième tour, ce que beaucoup des observateurs ou des acteurs de la vie politique pressentent ou ressentent (…), il faudra décaler cette élection, peut-être en octobre, peut-être après », a-t-il développé.

Laissez votre avis
Share Button

Recevez gratuitement les dernières nouvelles de Martinique et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'Application "ZayActu" :

*

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité