Image d'illustration / Freepik.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une jeune fille de 18 ans a été photographiée à travers la vitre d’un restaurant chinois, par un homme de 54 ans. Trouvant cela étrange, la jeune fille sort du restaurant et tente d’établir le contact avec l’auteur des faits qui prend la fuite. Suite à ça, la victime compose le 17. Les policiers l’invitent à déposer plainte au commissariat du Lamentin.

L’auteur des faits s’est alors présenté de son plein gré au poste de police où il était interpellé. La perquisition de son domicile a permis de découvrir de nombreuses photographies tendancieuses. Le mis en cause a avoué avoir une attirance pour les fesses de femmes. Après son aveu, les faits ont été requalifiés de voyeurisme art 226-3-1 al 1 du Code Pénal 1 an d’emprisonnement / 15 000 euros d’amende. Le mis en cause était déféré et laissé libre avec obligation de soins.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : il éternue et tousse. Les passagers exigent que l’avion se pose

Article précédent

Escale du Costa : le maire de Fort-de-France demande aux autorités le déploiement d’un dispositif sanitaire

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer