Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vendredi soir (16 juin 2017), un jeune de 19 ans a été agressé par arme blanche dans une boutique à Pointe-à-Pitre. Il décède trois jours plus tard de ses blessures au CHU de Pointe-à-Pitre. Il aurait été poignardé à plusieurs reprises pour un regard…

C’est le fait de trop non ? C’est souvent ce qu’on dit à chaque drame et pourtant, c’est comme une scène de déjà vu ! On pensait même que c’était passé de mode de tuer pour un regard et pourtant (bis)…

En effet, un jeune de 19 ans qui se trouvait dans une boutique à Pointe-à-Pitre a été sauvagement agressé au tournevis à la tempe et à l’épaule avant de s’effondrer.

L’auteur présumé de cette agression prend alors la fuite avec son complice qui lui assène des coups de pied alors qu’il est au sol. Mais pourquoi autant de violence ?

D’après les premiers éléments, l’auteur présumé des faits qui s’est constitué prisonnier a expliqué qu’il avait mal interprété un regard. Le complice lui a été interpellé.

En tout cas, le jeune homme sauvagement agressé est lui décédé trois jours après son agression au CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes des suites de ses blessures.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gilles Floro : 18 ans déjà !

Article précédent

Snapchat lance son « Snap Map » pour géolocaliser en temps réel ses contacts

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer