Hommage à Edith Lefel, 14 ans jour pour jour après sa disparition

14 ans après sa disparition, jour pour jour (20 janvier 2003), Edith Lefel, reste l’une des plus belles voix des Antilles. Elle a malheureusement tirée sa révérence le 20 janvier 2003 à seulement 40 ans, emportée par un malaise cardiaque.

“La petite fée”, ainsi surnommait-t-on Edith Lefel qui aurait eu 40 ans, le 17 novembre dernier (2016), l’une des plus grandes voix des musiques afro-caribéennes, nous a quittés, le 20 janvier 2003.

14 ans jour pour jour nous lui rendons hommage, comme chaque année sur ZayActu.

Sa biographie :

Édith Lefel est née à Cayenne le 17 novembre 1963, de mère guyanaise et de père martiniquais.
Elle passe les trois premières années de sa vie en Guyane avant de suivre ses parents en Martinique.  Elle grandit à la Martinique, puis à l’âge de 14 ans, elle vient en métropole, en région parisienne.  Sa carrière commence en 1984, quand elle part en tournée dans la Caraïbe. 

En 1987, elle travaille avec le groupe Malavoi, qui l’invite au Zénith de Paris.  Elle enregistre en 1988 son premier album, La Klé, en 1992 le deuxième, Mèsi. En 1996, Édith Lefel édite son troisième album, Rendez-vous, et chante à l’Olympia.

edith-lefel

Édith Lefel a une relation très passionnelle avec le chanteur, auteur, compositeur Ronald Rubinel qui lui composa de nombreuses chansons.  Elle a deux enfants (des jumeaux nommés Chris et Matthieu) avec lui.
Elle meurt à Dreux d’un malaise cardiaque le 20 janvier 2003. Elle repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

 
Laissez votre avis

*

Tags
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.