CTML'actuMartinique

Drapeau : avec le désistement de la candidate, le drapeau rouge vert noir pourrait être adopté

Dans un communiqué de presse, la CTM indique avoir pris connaissance du désistement de la candidate ayant remporté le concours. Dans ce même communiqué, la CTM qui appelle au calme indique qu’un nouveau classement a été établi avec le drapeau rouge vert noir qui prend la première place. Il pourrait être définitivement adopté lors de la prochaine plénière début février.

CTMCTM. Photo : collectivitedemartinique.mq

Depuis quelques heures, les choses s’accélèrent concernant le dossier du drapeau en Martinique. En effet, suite aux différentes polémiques sur les réseaux sociaux, la candidate ayant remporté le concours avec son drapeau rouge vert noir avec un colibri a indiqué dans un communiqué de presse retirer de manière officielle sa proposition.

Du côté de la CTM, une réaction était attendue. Elle n’a pas tardée. En effet, dans un communiqué, la CTM indique avoir pris connaissance de cette demande de la candidate. Des mails officiels ont été échangés entre cette dernière et le président du Conseil Exécutif de la CTM, Serge Letchimy.

Vers une adoption du drapeau rouge vert noir ?

La CTM appelle au respect de ce choix définitif et apporte son soutien à la candidate et condamne avec force l’acharnement et la vague de haine dont elle a été victime. Suite à ce désistement, la CTM informe qu’un nouveau classement a été établi et le drapeau numéro 891 (le drapeau rouge vert noir) qui avait terminé à la seconde place, prend donc la première place.

Ce classement sera transmis à l’Assemblée de Martinique, qui délibérera librement du choix final de l’hymne et du drapeau de la Martinique. Les élus de l’Assemblée de Martinique se prononceront les 2 et 3 février 2023 de manière définitive.  Pour rappel, ce drapeau avait comptabilisé 7 233 votes contre 19 400 votes pour le drapeau avec le colibri sur 26 633 votants.

Pour rappel, le cyber-harcèlement est un délit qui est puni par la loi.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.