L'actuMartiniqueMétéo

L’onde tropicale s’éloigne, la Martinique toujours en jaune, ce mercredi

Ce mercredi matin, la Martinique est toujours en vigilance jaune pour fortes pluies et orages, vents violents et vagues-submersion. Si l'onde tropicale s'éloigne en mer des Caraïbes, la Martinique peut encore être affectée par de fortes pluies, du vent soutenu et de la mer forte aujourd'hui.

Situation actuelle

L’onde tropicale suivie comme « phénomène cyclonique potentiel n°2 » s’est maintenant décalée en mer des Caraïbes. Elle présente toujours avec une forte probabilité d’évoluer en tempête tropicale au cours des prochains jours. Elle se déplace rapidement vers l’Ouest en longeant les côtes du Vénézuela.

Bien qu’éloignée du centre du système, la Martinique peut encore être affectée par de fortes pluies, du vent soutenu et de la mer forte aujourd’hui.

Evolution prévue

Les cumuls de pluie de la nuit sont restés raisonnables, cependant, la Martinique reste dans une masse d’air humide et instable, favorable aux déclenchements d’averses localement intenses, voire orageuses.

Le vent est souvent assez fort et souffle en moyenne entre 25 et 45 km/h, localement 50 km/h. Les fréquentes rafales sont comprises entre 55 et 75 km/h, localement jusqu’à 90 km/h notamment sur le relief et la côte Atlantique.

La mer reste forte en Atlantique et dans les canaux avec des creux moyens compris entre 2m70 et 3m60. Même si les creux n’y sont pas importants, une agitation inhabituelle est prévue également sur les côtes du Sud exposées. La combinaison des vagues levées par le vent et d’une houle modérément énergétique de sud-est pourra y engendrer quelques submersions localisées.

Notons aussi que la mer est plus calme coté Caraïbe, mais là encore un léger ressac peut se faire ressentir dans la baie de Fort de France. Une amélioration progressive des conditions de vent et de mer est prévue en fin de journée. De même, le risque de fortes précipitations s’amenuise en soirée.

Données chiffrées

Au cours de la nuit, les rafales de vent ont régulièrement atteint 55 à 75 km/h, avec des pointes à 92 km/h relevées à Fond Saint Denis et au Vauclin.

Les cumuls maximum relevés sur l’île s’élèvent à près de 32 mm sur 12 heures, mesurés à Fond Saint Denis.

A 4h30 légales, le houlographe de Basse Pointe mesurait des creux moyens de 2m90, et des hauteurs maximales de 4m10.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.