EconomieL'actuMartinique

Etat d’urgence sur les prix : les travaux se poursuivent

Le 13 avril dernier, l'état d'urgence sur les prix était déclaré par la CTM, une information annoncée au cours d'une séance plénière. Un point d'étape sur l'avancée des négociations sera fait, ce vendredi 24 juin 2022 par la CTM.

Panier de caisse supermarchéImage d'illustration.

Une baisse des prix de 1 000 produits de consommation courante. C’est ce que la collectivité territoriale de Martinique souhaite mettre en place en déclarant le 13 avril dernier, l’état d’urgence sur les prix lors d’une plénière.

Depuis cette annonce, la CTM indique travailler à la révision des mécanismes de fiscalité et notamment d’octroi de mer sur un panier de 1 000 produits, concernant les ménages les plus modestes et de la classe moyenne.

En-tout-cas, ce vendredi 24 juin 2022, Alexandre Ventadour, président de la commission attractivité, développement économique, numérique et tourisme fera un point d’étape sur l’avancée des négociations sur ce dossier.

Différents acteurs économiques ont été réunis, il y a quelques jours par Alexandre Ventadour pour analyser dans le détail les processus de formation des prix et étudier les marges de manœuvre possibles, afin que chacun des partenaires puisse participer à l’effort collectif. À suivre donc…

ZayActu.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.