CarburantsCrise sociale (DIRECT)Martinique

À peine ravitaillées, des stations-services déjà à court de carburants

CarburantsImage d'illustration.

Voilà maintenant près de deux semaines que la Martinique connaît une importante crise sociale. Une grève générale contre le pass sanitaire, la vie chère, mais aussi l’obligation vaccinale. Durant plusieurs jours, de nombreux axes routiers ont été bloqués, notamment dans les giratoires stratégiques. L’accès à la raffinerie la SARA à Californie au Lamentin a été entravé empêchant toute livraison de carburants ou encore de bouteilles de gaz. Après la venue du ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu qui a rencontré l’intersyndicale, un assouplissement du mouvement a été annoncé par ces derniers.

Le jeudi 2 décembre 2021, l’accès de la SARA a été libéré, laissant passer les camions-citernes pour pouvoir ravitailler les stations-services en pénurie. Quelques conteneurs coincés sur le port de Martinique ont pu sortir. Malheureusement, toutes les stations n’ont pas pu être ravitaillées. Dès le vendredi, l’accès avait déjà été entravé par des poids lourd, empêchant à nouveau les livraisons.

Certaines stations qui ont pu être livrées en carburants se retrouvent déjà à court du précieux liquide. D’autres ont dû instaurer une somme limitée pour ne pas se retrouver à sec. Pour l’heure, les livraisons n’ont toujours pas pu reprendre. Depuis hier, (vendredi 3 décembre 2021), de longues files d’attente sont observées aux abords des stations.

ZayActu.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.