Pompe à carburant
Image d'illustrtion.

En raison des risques de difficulté d’approvisionnement des stations services, Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique a réquisitionné ce mercredi 24 novembre 2021, 7 stations services pour approvisionner les véhicules des services d’urgence (SAMU, pompiers, ambulances, sécurité…).  Ces stations seront réservées aux seuls usagers prioritaires.

Une carte professionnelle ou une attestation de l’employeur seront exigées pour obtenir un réapprovisionnement. Il est rappelé que l’approvisionnement en jerrycans et dans tout récipient transportable est totalement interdit en Martinique.

  1. ORDRE PUBLIC : véhicules des services de sécurité (Police, Gendarmerie, Douane) et de la Justice ainsi que leurs personnels.
  2. DEFENSE ET SECURITE CIVILE : véhicules des services de secours et de sécurité civile et leurs personnels.
  3. PRATIQUE HOSPITALIERE, MEDICALE : véhicules des établissements sanitaires, sociaux, médico-sociaux ainsi que les véhicules des personnels de ces établissements et services :
    – véhicules des établissements hospitaliers,
    – véhicules des ambulances privées,
    – véhicules sanitaires légers,
    – véhicules professionnels et privés à usage professionnel pour soins à domicile tels que véhicules
    IDE secteur libéral/ SOS Médecins/ HAD/ Prestataires à domicile (O2, DM, dépendance, etc.),
    – véhicules transports d’organes et de sang,
    – véhicules des laboratoires d’analyse
    véhicules transport des produits pharmaceutiques vers officines et PUI.

Les stations réquisitionnées

  • Vito Aéroport au Lamentin
  • Vito Desmarinières à Trinité
  • Esso à Case-Pilote
  • Esso au Marin
  • Total Aéroport au Lamentin
  • Total Anse Gouraud à Schoelcher
  • Total Morne Pavillon à Sainte-Luce

Grève générale : un nouveau barrage routier installé au niveau des stations de l’aéroport (VIDEO)

Article précédent

Une cellule d’écoute mise en place à la mairie du Robert suite au décès tragique d’un agent

Article suivant

1 Commentaire

  1. […] Une carte professionnelle ou une attestation de l’employeur seront exigés pour obtenir un réapprovisionnement. Il est rappelé que l’approvisionnement en jerrycans et dans tout récipient transportable est totalement interdit en Martinique. Il y a une semaine, 7 stations avaient déjà été réquisitionnées. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer