ActualitésCaraïbesEuropeFranceMartinique

Marjorie 17 ans d’origine martiniquaise tuée dans le Val-de-Marne : le suspect âgé de 14 ans mis en examen pour “meurtre”

Marjorie, âgée de 17 ans et d'origine martiniquaise a été tuée à coups de couteau vendredi dernier à Ivry-Sur-Seine dans le Val-de-Marne. Le suspect qui lui est âgé de 14 ans a été mis en examen pour meurtre.

L’adolescent soupçonné d’avoir mortellement poignardé Marjorie, 17 ans, d’un coup de couteau dans le thorax vendredi à Ivry-sur-Seine ( Val-de-Marne), a été mis en examen pour « meurtre », a annoncé son avocat, Adrien Gabeaud, ce dimanche.

Le jeune homme, âgé de 14 ans, a été placé en garde à vue vendredi soir, après son interpellation au domicile de sa mère à Massy (Essonne). Il va être présenté ce dimanche dans la soirée à un juge des libertés et de la détention en vue de son éventuel placement en détention provisoire.

Une rivalité née sur les réseaux sociaux

Selon les premiers éléments de l’enquête, les faits se sont déroulés au pied d’un bâtiment de la cité Pierre-et-Marie-Curie à Ivry-sur-Seine, près de Paris, après des « échanges véhéments » sur les réseaux sociaux et en particulier sur Snapchat. Le jeune garçon est soupçonné d’avoir pris la fuite après avoir donné un coup de couteau mortel au niveau du thorax de l’adolescente, a précisé le parquet.

Selon des témoignages recueillis vendredi par l’AFP, le suspect « avait créé un groupe Snapchat le matin même » au sujet de la petite sœur de l’adolescente. « Marjorie n’a pas apprécié qu’on parle mal de sa petite sœur. Elle est venue en bas de la tour », où vit le père du suspect, et « a frappé » le jeune homme. L’enquête a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne.

Chaîne Telegram ZayActu

Source
AFP avec 20 Minutes et ZayActu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.