Moustique
Moustique.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les comités de gestion de Martinique et de Guadeloupe ont officiellement déclaré la fin des épidémies  de dengue sur ces deux territoires, respectivement le 29 avril et le 20 mai 2021. A Saint-Martin et  Saint-Barthélemy, la proposition des comités techniques de suivi de la dengue pour un changement de  phase du PSAGE* « Retour à la normale » est actuellement soumise pour validation au comité de  gestion.

Au 28 mai 2021, l’ensemble des indicateurs de surveillance de la dengue sont à des niveaux bas pour  les quatre territoires, aussi bien en médecine de ville qu’en milieu hospitalier. Dans ce contexte de  faible circulation du virus de la dengue, il convient de poursuivre l’adoption des gestes préventifs  (destruction des gîtes larvaires, protection individuelle avec des répulsifs, utilisation de moustiquaires, de raquettes électriques).

17 décès pour 33 120 cas cliniquement évocateurs en Martinique

Cette épidémie de dengue aura été violente sur notre île, notamment à partir du mois de septembre 2021 où plusieurs décès ont été signalés. En Martinique, 17 personnes sont décédées de la dengue contre 2 en Guadeloupe, 1 à Saint-Martin et 0 à Saint-Barthélemy. Sur notre territoire, 33 120 cas cliniquement évocateurs ont été enregistrés contre 23 600 en Guadeloupe, près de 2 820 à Saint-Martin et 1 466 à Saint-Barthélemy.
La Martinique est donc le territoire qui a été le plus touché par la dengue.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Covid-19 : le vaccin Pfizer autorisé par l’Agence européenne du médicament à être administré pour les 12-15 ans 

Article précédent

Montagne Pelée : la sismicité volcanique a fortement diminué au cours de la semaine dernière

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer