ActualitésAntillesCaraïbesGuadeloupeMartinique

Multiplication des fraudes et escroqueries, les forces de l’ordre mettent en garde

Une mise en garde est faite par les forces de l'ordre suite à une multiplication des escroqueries et fraudes diverses et variées. La Martinique et la Guadeloupe sont concernées. Les victimes sont en grande majorité nos seniors, mais aussi des personnes vulnérables.

La Guadeloupe et la Martinique sont actuellement concernées par des escroqueries et fraudes diverses et variées auxquelles il convient de faire face, sous peine de perdre beaucoup d’argent. Les victimes sont en grande majorité nos seniors, mais également les personnes vulnérables.

Dites vous bien qu’une très bonne nouvelle, sous l’aspect d’une rentrée d’argent, ne peut être qu’un leurre pour vous soutirer de l’argent. Donc, méfiez vous et surtout vérifiez ce qui vous est dit. N’hésitez pas à faire appel au 17 dès la connaissance des faits.

Voici quelques exemples d’escroqueries :
  • La victime donne procuration sur ses comptes et prête sa carte à un membre de sa famille afin qu’il fasse les courses pour elle. Étant atteinte d’une maladie mentale depuis plusieurs années, elle ne peut pas tout faire seule. Le membre de sa famille va en profiter pour faire des achats personnels, ouvrir un nouveau compte, faire virer une partie de l’assurance vie dessus et profiter de l’argent de la victime.
  • La victime ouvre un faux mail de sa banque et y note ses identifiants. Deux virements de 2000 et 3000€ sont effectués à son insu. Elle s’en rend compte et prévient sa banque qui bloque le virement et réclame le dépôt de plainte.
  • La victime répond à une annonce pour un emploi en télé travail via un site bien connu. Elle est contactée par mail par une entreprise fictive qui lui envoie une chèque d’un montant de 1 450€ pour l’achat d’une machine de préparation d’emballage. Il lui est demandé en échange de transférer cette somme en coupons PCS pour payer les fournisseurs de la machine, la victime s’exécute et envoie par SMS la photographie des coupons. Le chèque lui est revenu impayé par sa banque. Elle subit un grave préjudice.
  • La victime reçoit un e-mail émanant d’un ami dans lequel il lui précise être en difficulté financière suite à un soucis de santé. Ce dernier lui réclame de l’argent en urgence. La victime envoie via Transcash 1000 €. Le lendemain la victime découvre que son ami a été victime d’un piratage d’e-mail. Les 1 000 euros sont perdus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.