ActualitésCovid-19France

Covid-19 : plusieurs départements concernés par un confinement 7/7 pendant un mois, les régions ultramarines épargnées

Jean Castex, le Premier ministre a dévoilé, ce jeudi une liste de 16 départements dans lesquels de nouvelles mesures restrictives seront prises dès ce vendredi. Un confinement 7/7 durant un mois s'appliquera dans ces départements concernés. Les régions ultramarines épargnées pour le moment.

Dans une conférence de presse, le Premier ministre, Jean Castex a dévoilé les nouvelles mesures prises par le gouvernement pour faire face à la troisième vague de l’épidémie. Concrètement, il s’agit d’un confinement 7 jours sur 7 mis en place dès ce vendredi soir minuit et pour une durée d’un mois.

Ces nouvelles restrictions sont pour le moment instaurées dans 16 départements: l’Aisne (02), les Alpes-Maritimes (06), l’Eure (27), le Nord (59), l’Oise (60)le Pas-de-Calais (62), Paris (75), la Seine-Maritime (76), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), la Somme (80), l’Essonne (91), les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93), le Val-de-Marne (94) et le Val-d’Oise (95). Les commerces non-essentiels seront fermés avec interdiction de se déplacer hors de sa région.

Si aujourd’hui, les régions ultramarines sont épargnées, ces nouvelles mesures de restrictions pourront être rallongées et étendues à “d’autres parties du territoire”, a prévenu Jean Castex.

Les établissements scolaires, à savoir écoles maternelles, primaires et collèges, resteront ouverts normalement malgré la mise en place d’un confinement dans 16 départements français, dont l’Île-de-France, les Hauts-de-France, les Alpes-Maritimes, de Seine-Maritime et de l’Eure dès vendredi. Les lycées, eux, resteront ouverts mais fonctionneront en demi-jauge.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.