Mairie du Lamentin
Mairie du Lamentin. Photo Ville du Lamentin.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est dans un communiqué de presse que la Ville du Lamentin informe que son conseil municipal a signé une motion concernant le possible non lieu et la prescription dans l’affaire du chlordécone. « L’innommable ne doit pas être jointe à l’irréparable, la justice doit poser de vrais actes de réparation ». 

« Après 15 ans d’instruction, les parties civiles ont été auditionnées les 20 et 21 janvier 2021 dans le cadre de cette affaire de chlordécone. Ceci a mis en évidence les obstacles juridiques tels que la prescription acquise dès la plainte, les infractions visées inexistantes à l’époque, l’impossibilité d’engager des poursuites pénales contre l’Etat, les décès de certains mis en cause. Ceci ayant pour conséquence un possible non lieu… »

 

Motion Conseil Municipal du Lamentin possible non lieu affaire chlordécone

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Violente collision entre une moto et une voiture à cité Dillon à Fort-de-France

Article précédent

Le GALION rappelle des lots de sachets de sucre susceptibles de contenir des corps étrangers métalliques

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer