ActualitésTechnologie

Plusieurs utilisateurs d’Instagram pollués par des messages pornographiques en privé

Depuis plusieurs jours, plusieurs utilisateurs se plaignent de recevoir en privé des messages à caractère pornographiques. Des messages reçus par dizaines pour certains.

Sur Instagram, les messages se multiplient dans les boîtes de réception des utilisateurs. « Que des faux comptes avec des liens de sexe, entre 20 et 25 demandes par jour. Je bloque systématiquement. Quel enfer ce truc!», mentionne un usager sur Twitter. Depuis quelques jours, ces messages affluent dans les invitations, à la fois pour les comptes privés et publics.

Des messages explicites

Souvent, il s’agit de faux comptes qui créent des groupes avec plusieurs utilisateurs et qui envoient ensuite des liens compromettants. Ces derniers renvoient directement à des sites pornographiques et peuvent contenir des virus. Dans certains cas, les messages contiennent même des insultes ou des photographies à caractère sexuel.

Concernant ces faux comptes, aucune information ne transparaît, mais ils possèdent tous plusieurs points communs : des photos de profil aguicheuses, très peu d’abonnés et pratiquement aucune publication. Des spéculations émergent sur les réseaux sociaux comme des robots qui formeraient les groupes ou des faux comptes provenant de Russie.

Un million de vérifications par seconde

De son côté, Instagram stipule que ses «équipes ont pris des mesures à l’égard de plusieurs comptes qui se livrent à ce comportement spammeur et continuent d’enquêter.» Concernant les sollicitations sexuelles, la plateforme autorise les «discussions à caractère sexuel» mais «pas les contenus qui facilitent, encouragent ou coordonnent les rencontres sexuelles entre adultes.» Afin de gérer les messages qui enfreignent le règlement, des équipes d’humains et de robots détectent les activités suspectes sur Instagram. Son «système antispam effectue un million de vérifications par seconde pour détecter et supprimer les contenus indésirables et les comptes affiliés» avant qu’ils n’atteignent directement les profils des usagers, explique-t-il.

Afin de se prémunir et de ne plus recevoir de spams, il suffit de changer les réglages de son compte en se rendant dans «Paramètres», puis «Notifications» et ensuite «Messages directs». Sur cette page, il est possible de refuser les invitations par message ou celles à des groupes. Instagram précise également que les utilisateurs peuvent signaler les contenus assimilés à du spam mais aussi bloquer les auteurs de messages indésirables. Cependant, cette dernière solution semble vaine face au flot de comptes différents qui envoient les liens compromettants.

Source
Le Figaro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.