À la uneActualitésCaraïbesMartinique

Un homme suspect accosterait des enfants de 11 ans sur les Trois-Îlets, appel à la vigilance

Un homme aurait accosté des enfants de 11 ans à deux reprises aux Trois-Îlets et à Rivière-Pilote en fin de semaine dernière. Il est demandé à tous d'être très vigilant. Les gendarmes ont été avisés.

En fin de semaine dernière, un homme aurait accosté de jeunes garçons âgés de 11 ans à deux reprises sur la commune des Trois-Îlets et à Rivière-Pilote. Selon deux témoignages recueillis, le premier enfant dit avoir été accosté par un homme samedi soir (19 décembre 2020) entre 18 heures et 19 heures. Alors qu’il était en train de marcher au niveau du centre hospitalier des Trois-Îlets, il s’est aperçu qu’un individu le suivait. Il s’est donc mis à courir avant de demander de l’aide aux jeunes qui se trouvaient dans les cités pas très loin. Le garçonnet s’est empressé d’aller le dire à sa tante qui elle aussi, habite dans les bâtiments. Il a indiqué que l’homme lui aurait dit en créole “c’est la dernière fois que tu me fais ça…”. Pour l’heure, nous ignorons si une plainte a été déposée par les parents.

“Je suis venu te chercher, ta maman m’a appelé pour venir te chercher”

Le second enfant aurait été accosté le lendemain matin (dimanche 20 décembre 2020) à Rivière-Pilote. Selon sa maman, le petit garçon avait été faire quelques courses à bord d’une trottinette au Caraïbe Price. C’est à ce moment qu’un homme l’aborde sur le parking du magasin et lui dit “je suis venu te chercher, ta maman m’a appelé pour venir te chercher”. Le petit garçon a eu la présence d’esprit de dire non. Un témoin de la scène se faisant passer pour le père du gamin s’est empressé de demander à l’individu ce qu’il faisait là sans avoir de réponse.

Suite à ça, la mère de l’enfant a contacté la direction du magasin indiquant qu’un homme rodait sur le parking. La gendarmerie a été avisée et mène donc son enquête sur ces deux faits qui pourraient être liés.
Aujourd’hui, nous prenons les devants. Nous demandons aux parents de faire très attention. Un appel à la vigilance est donc lancé.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.