Brume de sable
©ZayActu
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis samedi soir, une bonne partie de l’arc antillais est touchée par un épais nuage de poussière venu du désert du Sahara. Avec trois jours consécutifs avec un indice ATMO de 10 sur 10, soit un air mauvais, cet épisode qui frappe les Antilles est exceptionnel. En effet, grâce aux données chiffrées de Madininair, nous pouvons confirmer que cet épisode est le plus dense que l’on a connu ces 20 dernières années au moins.

Les mesures de concentration journalière ont atteint des records avec 274 microgrammes/m3, loin devant les épisodes de septembre 2018 (189) et mai 2007 (180). Cette valeur est supérieure de plus de 3 fois au seuil d’alerte (10 sur 10) fixé à 80. Aujourd’hui, la brume de sable va progressivement se dissiper, mais nous resterons malgré tout en alerte rouge. À suivre donc…


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus en Guyane : 135 nouveaux cas de covid-19 enregistrés ce mardi

Article précédent

Coronavirus en Guyane : le virus continue de circuler avec 234 nouveaux cas de covid-19 enregistrés, ce mercredi avec un décès supplémentaire

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer