Une automobiliste contrôlée à 131 km/h au lieu des 70 km/h autorisé
Photo : gendarmerie de Martinique
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le confinement, mis en place, le 17 mars dernier en Martinique par le gouvernement afin de limiter la propagation du coronavirus n’est pas respecté. C’est dans ce contexte que le préfet de la Martinique,  Stanislas Cazelles a annoncé hier, la mise en place d’un couvre-feu sur tout le territoire dès 20 heures (jusqu’à 5 heures du matin), c’est à dire, maintenant. Ce couvre-feu aura lieu jusqu’au 15 avril.

D’ailleurs, les forces de l’ordre seront mobilisées sur les routes afin de faire respecter ce renforcement des règles. En ce qui concerne les amendes, les montants sont les mêmes que celles du confinement, cependant, le montant peu vite monter atteignant la somme de 3 500 euros et de la prison ferme. Des poursuites pé alors pourraient être également engagées. Le mot d’ordre est donc de rester à la maison.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bébé âgé de 6 semaines décède du coronavirus aux Etats-Unis

Article précédent

DIRECTEUR DE CABINET (H/F) – MQ

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer